Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
Rechercher
Collection de minéraux
Université Pierre et Marie Curie

Les chromates, tungstates et molybdates

Les minéraux de la vitrine 10 forment une sous-famille des sulfates. Le chrome, le tungstène et le molybdène sont des métaux qui jouent un rôle proche de celui du soufre dans les sulfates.

Cette famille est représentée ici par deux minéraux remarquables par leur couleur rouge orangé : la crocoïte et la wulfénite.

Les meilleurs crocoïtes viennent des mines de Tasmanie d’abord exploitées pour le plomb. Une tradition raconte que des cristaux dépassant les 20 cm y ont été découverts ! Malheureusement aucun d'entre eux n'a été sauvegardé. Ces mines sont maintenant exploitées  pour des échantillons de collection.

La wulfénite est beaucoup plus fréquente. Les wulfénites orangées du Mexique sont parmi les meilleurs connues. Dans la vitrine, les petits spécimens venant d’Iran présentent en revanche une couleur rouge vermillon quasi-unique pour cette espèce.

Le spécimen de couleur verte ornée de quelques taches orange presque rouille est un minéral très rare : la Szenicsite (cénicite).

Sa découverte a bénéficié d'un hasard incroyable !

En 1993, un négociant visite la petite mine de Jardineira, au Chili, lorsque des minéraux verts dans un déblai attirent son attention. Il en récolte quelques uns et les étudie chez lui. Convaincu qu’il s’agit d’une espèce inhabituelle, il retourne vite à la mine, mais, trop tard : la zone minéralisée avait été complètement vidée. Après analyse par des scientifiques, il s’avère qu’il avait bien découvert une nouvelle espèce. Sans cette visite providentielle, ces pierres nous seraient encore inconnues.

02/07/15